Vanipro, lauréat du prix de l’ambition région Sud-est

Paris, le 2 février 2007. Au cours d’une cérémonie organisée hier à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Marseille, la Banque Palatine, La Tribune et HEC ont décerné le premier Prix de l’Ambition de la Région Sud Est. Six sociétés ont été distinguées : JALMAT, dans la Catégorie Croissance, VANIPRO, dans la Catégorie Internationale, Auto Escape et WHP International co-lauréates dans la Catégorie Reprise.

Créé par la Banque Palatine, en partenariat avec le Groupe La Tribune, le Groupe HEC, plusieurs Chambres de Commerce et d’Industrie françaises et sous le haut patronage du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et des Professions libérales, le PRIX DE L’AMBITION a pour vocation de valoriser les entreprises les plus dynamiques, qui jouent un rôle moteur et exemplaire pour le développement économique, l’emploi et le rayonnement de la France, aussi bien localement qu’à l’international.

Le PRIX DE L’AMBITION distingue un lauréat dans trois catégories distinctes : Croissance, International et Reprise. À ces trois catégories s’ajoute un « Prix spécial du jury du Prix de l’Ambition », remis à une candidature dont le caractère fortement ambitieux aura fait l’objet d’un « coup de cœur » du jury.

Prix de l’Ambition – catégorie Internationale : VANIPRO

Vanipro est une entreprise de négoce d’épices et en particulier de vanille et tous produits vanillés à destination de grands industriels, distributeurs ou revendeurs. Elle organise et gère la production principalement à Madagascar mais aussi en Papouasie, Comores, Inde, importe et distribue aux USA, en Europe et au Japon.

Créée en 1998, Vanipro réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus de 14 M€, pour plus de 500 K€ de bénéfices. Le marché de la vanille est un marché extrêmement spéculatif et le prix de la vanille connaît d’énormes variations. Au cours des dernières années il est ainsi passé de 400 € à 15 €. A l’heure actuelle le prix de la vanille est à un plus bas historique. Vanipro est donc sensible à des variations de chiffre d’affaires mais demeure en forte croissance et a multiplié sa production. Vanipro traite aujourd’hui plus de 30 % du volume mondial de vanille, leader en quantité mais aussi en qualité avec sa gamme de saveurs unique au monde.

La société cherche à s’implanter sur les territoires américain et japonais. Un partenariat avec une entreprise américaine est actuellement en cours de négociation. Son chiffre d’affaires est aujourd’hui orienté à 70 % à l’export car les plus gros utilisateurs des produits de Vanipro sont des industriels en dehors de l’Union Européenne. Les achats sont à 95 % des importations. L’objectif de Vanipro est de réaliser 90 % du chiffre d’affaires à l’export en 2007-2008.